Il aurait mieux fallu

Une fois n’est pas coutume… voici mon dernier poème qui sera surement un slam musical écrit le premier jour de cette nouvelle année… j’espère qu’il ne choquera personne. Ce n’est pas  le but recherché. Juste écrire pour ne pas mourir comme le chante Anne Sylvestre. Allez je vous donne les références et les clins d oeil de ce texte:

Joan of Arc: Leonard cohen

Jeanne D’Arc:Luc Besson

La reine Margot:Patrice Chereau

Napoleon: D’Abel Gance

Capitaine Conan: Bertrand Tavernier

Requiem pour !un massacre Ouradour sur Glane

Hiroshima mon amour: Alain Resnais

la liste de Schindler : Steven Spielberg

The impossible sur le tsunami de 2004

Manhattan Kaboul :Renaud

A mighty heart avec Angelina Jolie

actualités diverses sur les attentats du 13 Novembre 2015

La rouille: Maxime Le Forestier

………

Il aurait mieux valu

Il aurait mieux valu que je sois avec Jeanne d’Arc  sur le bûcher

Le jour où elle m’a fait trébucher

Assassiné le jour de la Saint Barthelemy

Abandonnant ses enfants, sa famille, ses amis

Décapité en place de grêve après la révolution

Avant qu’elle n’échafaude ma funèbre oraison

À Verdun dans une tranchée entassés

Quand sur un barbelé je serais devenu une gueule cassée

Dans l’église d’ Ouradour sur Glane

Ce dimanche où elle s’est dit : je le damne

Oui être à Nagasaki ou à Hiroshima mon amour

Quand elle s’est persuadée de s’enfuir pour toujours

Aller aux douches d’Auschwitz ou de Dachau

Quand tout seul je me suis retrouvé au cachot

Le jour du Tsunami en Thaïlande sur la plage j’aurai voulu

Quand elle est partie être balayé, inondé dans les flots, disparu

Buvant mon café au 108 eme étage d’une tour le matin du 11 septembre

Quand revenu, totalement vide j’ai trouvé la chambre

Je me serais laissé trancher la gorge par Daesh

Si j’avais su qu’un jour elle me quitterait pour une autre crèche

Enfin,  je me serais exposé sous les balles des terroristes au Bataclan

Si j’avais su qu’elle m’abandonnerait prenant sa clé des champs

Ainsi…

Si le bon Dieu l’avait voulu

Selon le siècle selon l’époque

Soit je ne l’aurais pas connue

Soit elle aurait pleuré sur ma dépouille

ça lui aurait sans doute fait un choc

Et ne se serait pas déposée sur notre amour, la rouille

En portant le deuil elle aurait su ressusciter, oui

Notre amour endormi.

 

Copyright Albert Labbouz pour Desespoir Prodictions 1 er Janvier 2018

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s